[CRITIQUE] Black Adam (2022)

black

Sortie : 21 octobre 2022 aux Etats-Unis,
19 octobre 2022 en France

Réalisation : Jaume Collet-Serra

Scénario : Adam Sztykiel, Rory Haines & Sohrab Noshirvani

Musique : Lorne Balfe

Distribution : Dwayne Johnson, Aldis Hodge, Noah Centineo, Pierce Brosnan & Sarah Shahi

black adam 1

Synopsis :

Dans l’antique Kahndaq, l’esclave Teth Adam avait reçu les super-pouvoirs des dieux. Mais il en a fait usage pour se venger et a fini en prison. Cinq millénaires plus tard, alors qu’il a été libéré, il fait régner sa conception très sombre de la justice dans le monde. Refusant de se rendre, Teth Adam doit affronter une bande de héros d’aujourd’hui qui composent la Justice Society – Hawkman, le Dr Fate, Atom Smasher et Cyclone – qui comptent bien le renvoyer en prison pour l’éternité.

© Fred Grx

[CRITIQUE] : Wonder Woman (2017)

R (4)

Sortie : Première mondiale : 15 mai 2017 à Shangai,
07 juin 2017 en France

Réalisation : Patty Jenkins 

Scénario : Allan Heinberg 

Musique : Ruppert Gregson-Williams

Distribution : Gal Gadot, Chris Pine, Connie Nielsen, Robin Wright

Synopsis :

C’était avant qu’elle ne devienne Wonder Woman, à l’époque où elle était encore Diana, princesse des Amazones et combattante invincible. Un jour, un pilote américain s’écrase sur l’île paradisiaque où elle vit, à l’abri des fracas du monde. Lorsqu’il lui raconte qu’une guerre terrible fait rage à l’autre bout de la planète, Diana quitte son havre de paix, convaincue qu’elle doit enrayer la menace. En s’alliant aux hommes dans un combat destiné à mettre fin à la guerre, Diana découvrira toute l’étendue de ses pouvoirs… et son véritable destin.

wonder-woman

Film bien plus intéressant que la plupart des films de Super-héros.

Une héroïne « girl-power » mais qui (pour une fois) n’est pas ancré dans un féminisme à deux balles qui commence à devenir le point noir d’Hollywood.
Ici, c’est une vraie femme forte et on n’a pas besoin de le souligner sans arrêt. L’actrice, Gal Gadot est superbe dans ce rôle.

Ce qui m’a le moins plu, c’est l’origine de Wonder Woman (ce côté amazone ne m’intéresse pas) mais ça n’est pas vraiment de la faute aux scénaristes, pour le coup, c’est l’identité du personnage des BDs d’origine, donc ça reste logique et acceptable.

La seule faiblesse du film, c’est le côté un peu niais/naïf de Wonder Woman mais malgré tout, comme l’histoire est intéressante, ça passe à peu près.

Enfin un film de Super-héros quasiment réussi (je dis quasiment car les scènes de combats sont nulles, comme dans 95% des films du genre). 

090482

© Jed Seth