[TOP 10] : SAGA JAMES BOND 007

Top 10 Bond

Après les TOPS spécial Halloween, c’est au tour de l’agent secret 007 d’être mis en avant ! Retrouvez-nous le temps d’un live, où nous vous dévoilons chacun notre Top 10 ! Bien sûr cela n’a pas été facile de faire un choix, mais Victor, Fred et moi-même on s’est prêté au jeu pour notre plus grand plaisir. James Bond est un personnage de fiction créé par le romancier Ian Fleming en 1953. Bond est un agent secret britannique travaillant pour le MI6, promu dans la section 00. Peu après, son nom de code est devenu 007. Il a été interprété au cinéma par six acteurs : Sean Connery, George Lazenby, Roger Moore, Timothy Dalton, Pierce Brosnan et Daniel Craig, cela en vingt-cinq productions. Seuls deux films n’ont pas été réalisés par EON Productions.

Et vous quels sont vos films préférés de la saga James Bond ?! N’hésitez pas à laisser un commentaire ici ou sur Youtube.

© Steve Ketterlin

[TOP HALLOWEEN 2022] : LA SELECTION SPECIALE HORREUR

halloween horreur 2022

Petit rappel historique, cette fête folklorique originaire des îles anglo-celtes, célébrée le 31 octobre au soir et importée en Amérique par les émigrants irlandais et écossais, gagne en popularité outre-Atlantique à partir des années 1920, lorsque les premières citrouilles-lanternes (ou « jack-o’-lantern ») y apparaissent. En France Halloween a été introduit dans les années 1990.

Après le TOP spécial famille pour Halloween, c’est au tour du TOP spécial horreur !

Et vous quels sont vos films d’horreurs favoris pour cette période ? N’hésitez pas à laisser un commentaire ici ou sur Youtube.

© Steve Ketterlin

[TOP HALLOWEEN 2022 EN FAMILLE] : DES FILMS POUR TOUTE LA FAMILLE

photo_1 (2)

Voici un TOP spécial Halloween en famille. Mais d’abord un petit rappel historique. Cette fête folklorique originaire des îles anglo-celtes, célébrée le 31 octobre au soir et importée en Amérique par les émigrants irlandais et écossais, gagne en popularité outre-Atlantique à partir des années 1920, lorsque les premières citrouilles-lanternes (ou « jack-o’-lantern ») y apparaissent. En France Halloween a été introduit dans les années 1990. 
Bien sûr lorsqu’on évoque les films pour la période d’Halloween, on pense de suite aux films d’horreurs ! Mais cette première vidéo, est entièrement consacré aux films familiaux, qui depuis mon enfance m’ont accompagné durant cette période.

Et vous quels sont vos films favoris pour cette période ? N’hésitez pas à laisser un commentaire ici ou sur Youtube.

© Steve Ketterlin

[TOP 4] : Hellraiser

hell

A l’occasion de la sortie prochaine d’une nouvelle version de l’univers « Hellraiser » sur « Hulu » du génial Clive Barker (« Candyman », « Le Maître des Illusions »), La Caverne du Ciné vous invite à rencontrer « Pinhead » et sa bande de cénobites démoniaques dans un Top 4. A l’approche d’Halloween, voici une sélection qui ne manque pas de clous et de chaînes !

 

4. HELLRAISER : INFERNO

hellraiser inferno

Le plus infernal !

Sauvé in extremis du néant des suites aussi inutiles que mauvaises, ce cinquième volet de la saga est sauvé de justesse dans mon Top 4 grâce à la mise en scène plutôt inspirée et soignée de Scott Derrickson, futur réalisateur de « Sinister » et « Doctor Strange ». Le fantastique pur est beaucoup moins présent et ne fera son retour qu’au terme d’une enquête autour d’un mystérieux Serial Killer. Le personnage du flic corrompu et le récit de sa descente aux enfers ouvrent une parabole inédite sur l’univers Hellraiser et font de ce film un volet original. Mais l’ensemble reste d’une qualité très passable. A voir si vous avez écumé votre stock de films de trouille !

 

3. HELLRAISER : BLOODLINE

hellraiser bloodline

Le plus spatial !

Un film à la production houleuse. Passé entre les mains de deux réalisateurs qui refusèrent d’en assumer la paternité, ce 4ème opus est clairement sous-estimé. « Hellraiser Bloodline » suit le parcours de Paul Merchant, créateur de la fameuse boîte à puzzle déchaînant les enfers. La première partie faisant la part belle à la genèse de la boîte au 18ème siècle est particulièrement réjouissante avec la naissance du démon Angélique, un femme-cénobite extrêmement puissante. La deuxième partie est beaucoup plus confuse et fauchée avec une arrivée de Pinhead dans l’espace. Mais le film tient le bon bout et offre quelques moments d’effroi qui devrait ravir le spectateur en mal de frissons.

 

2. HELLRAISER 2 : LES ECORCHES

hellraiser 2

Le plus écorché vif !

Une suite dans la totale continuité du premier, avec un cran de plus dans le « body Horror », cher à son réalisateur Tony Randel. Dans le décor d’un hôpital psychiatrique, « Hellraiser 2 » nous emmène dans un véritable train fantôme. Ici l’univers des cénobites est enfin exploré avec la découverte du grand maître Léviathan ! Deux fois plus de monstres , deux fois plus d’action ! Hellraiser 2 est presque la suite parfaite. Et on en redemande !

 

1. HELLRAISER : LE PACTE

OIP

Le plus sentimental !

Le premier et la base de la légende. « Hellraiser : le Pacte », réalisé par Clive Barker en personne, est un film brillant. Construit autour d’une histoire d’adultère, le film introduit l’horreur dans un environnement familial malsain à souhait. Les cénobites, démons au look SM, interviennent tels des expiateurs de péchés. Gouvernés par le plaisir de la souffrance, ils déambulent dans le film pour le plus grand plaisir du spectateur, aidés par des maquillages effrayants. On pourra dire que le film a vieilli mais il reste un classique du genre.

 

Au début des années 2000, la saga ne perdurera que dans de sombres Direct To Vidéo. Pascal Laugier, réalisateur frenchy de Martyrs, a été approché dans un projet de remake par les Weinstein, détenteurs de la franchise depuis le 3ème volet. Mais la vision du cinéaste ne collait pas au cahier des charges qui lui était imposé.

Avec une sortie imminente sur « Hulu » et des années d’errance derrière lui, on est en droit d’attendre beaucoup de ce nouvel « Hellraiser ». Les premiers visuels en ligne, montrant le nouveau Pinhead au féminin incarné par Jamie Clayton, et « Masque » un cénobite inédit arborant un look humanoïde aussi pathétique qu’effroyable, nous promettent du très lourd. Espérons ne pas être déçus !

 

301410098_5489178617824359_6801444714199088359_n

© Victor Leblanc

 

[TOP 5] : Les dessins animés du Club Dorothée

club dorothée

Voici mon TOP 5 des dessins animés du Club Dorothée. J’ai littéralement grandi avec le Club Dorothée, comme énormément d’enfants et d’adolescents né dans les années 80. Voici un petit rappel historique sur cette émission culte :

Le Club Dorothée était une émission de télévision française destinée à la jeunesse et diffusée sur la chaîne télévisée TF1 du 02 au  et produite par AB Productions. À la présentation, une équipe de cinq animateurs (Dorothée, Jacky, Ariane Carletti, François Corbier et Patrick Simpson-Jones). 

L’émission était centrée autour de l’animatrice vedette Dorothée, faisant grandement place à sa facette de chanteuse, lui permettant d’assurer la promotion de ses chansons, albums et spectacles. L’émission s’agrémentait de nombreux dessins animés, séries télévisées, sitcoms, jeux, concours et rubriques éducatives. Durant ses dix années d’existence, elle fut marquée par des records d’audience ! 

 

5. OLIVE & TOM

olive et tom

Olive et Tom narre l’histoire du jeune Olivier Atton (Tsubasa Ohzora dans la VO), qui rêve de devenir le meilleur footballeur au monde. Il rencontre et affronte tous les meilleurs joueurs du pays, avec lesquels il se lie d’amitié, tels que Thomas Price, Ben Becker, ou encore Bruce Harper.

En France, le dessin animé a tout d’abord été diffusé à partir du 05 sur La Cinq dans l’émission Youpi ! L’école est finie. Elle est ensuite rediffusée à partir du  dans l’émission du  Club Dorothée sur TF1. Lorsque j’ai découvert Olive et Tom à l’âge de 11 ans, je jouais au foot depuis 4 ans déjà. Forcément j’ai immédiatement accroché. Pour moi Olive et Tom c’est des matchs de folie qui duraient 10 épisodes, des stades remplis avec une ambiance de Coupe du Monde, des tirs surpuissants, des techniques de dingue, des personnages charismatiques, des terrains interminables… Non franchement, c’était impossible de ne pas aimer cette série quand on aimait le foot !

 

4. NICKY LARSON

nicky larson

Nicky Larson, le «chasseur des villes», en fait un détective privé, s’attaque à la pègre qui sème le trouble à Tokyo. S’il est un tireur d’élite et un garde du corps hors pair, c’est aussi un séducteur impénitent. Laura Marconi, son assistante fidèle mais très jalouse, veille au grain.

En France, le dessin animé a été diffusé du  au  dans l’émission du Club Dorothée sur TF1. Nicky Larson c’est certainement le manga avec lequel j’ai le plus rigolé. On passait facilement d’une émotion à une autre. Nicky Larson, c’était un clown avec les filles, mais un homme sérieux avec son arme. Je pense vraiment que c’est un dessin animé incontournable que tout le monde appréciait. C’était un vrai moment de plaisir. Par contre qu’est-ce qu’elle m’énervait Laura avec ses marteaux de 100 tonnes… 

 

3. JAYCE ET LES CONQUERENTS DE LA LUMIERE

jayce

Lors d’expériences destinées à trouver de nouvelles plantes capables de vaincre la famine dans l’univers, le biologiste Audric crée par erreur les Monstroplantes, espèces mi-végétales, mi-animales, dotées d’intelligence et habitées par la Lumière Noire. Afin de les exterminer, deux racines doivent être réunies : l’une est en sa possession, l’autre détenue par son fils Jayce. Ce dernier, aidé de ses amis, les Conquérants de la lumière (Flora, Oon l’écuyer, Gillian le magicien, Herc le navigateur, Brock le poisson volant), part à la recherche de son père qui s’est enfui, tout en combattant les Monstroplantes et leur chef, Diskor.

 En France, le dessin animé est diffusé à partir du  sur TF1 dans l’émission Salut les petits loups et rediffusée dans les années 1980, 1990 dans l’émission du Club Dorothée sur TF1. J’aimais beaucoup l’ambiance et la magie qui se dégageait de ce dessin animé. Et que dire de ses plantes qui se transformaient en véhicules de combats. La voix de Diskor, le design des véhicules, le biomécanisme, l’atmosphère « space adventure« . Le seul petit bémol à mon avis, c’est l’absence de fin. Tous les épisodes se succèdent sans que l’enjeu principal ne trouve d’achèvement, à savoir la réunification des deux fractions de la racine capable d’éradiquer les Monstroplantes, et ce à travers les retrouvailles de Jayce avec son père, Audric. Mais c’est clairement un dessin animé culte qui a marqué toute une génération. Et quel générique !

 

2. DRAGON BALL / DRAGON BALL Z

Dragon_Ball

Dragon Ball raconte les aventures de Son Goku, un jeune garçon doté d’une queue de singe.
L’histoire commence lorsque Goku rencontre Bulma, qui est à la recherche des sept boules de cristal. Ces boules de cristal ont un pouvoir qui exaucerait n’importe quel souhait une fois les 7 d’entre elles réunies.
Au cours de ses aventures, Goku rencontrera beaucoup d’amis comme KrilinYamshaKame, mais aussi beaucoup d’ennemis comme le Red Ribon et Piccolo...

Dragon Ball est considéré par les experts comme le plus grand manga de tous les temps au Japon. Les aventures de Son Goku et ses amis, Satan Petit Cœur ou Krilin, ont connu plusieurs évolutions. 

Que dire sur Dragon Ball et toutes ses suites qui n’a pas déjà été dit… Tout le monde regardait ce dessin animé, tout le monde en parlait dans les années 90. C’est tout simplement le manga le plus vendus à travers le monde. Dragon Ball était un phénomène culturel ; outre les dessins animés, il y avait des films, des jeux vidéo et d’autres produits dérivés. Moi ce que je retiens ce sont tous les personnages, les combats et les entraînements. Tortue géniale avec ses magazines assez osés, Bulma et ses capsules magiques, Krilin, Satan Petit-Coeur, le nuage magique, les boules de cristal, l’Armée du Ruban rouge etc… Et que dire de la suite avec Vegeta, Freezer, Cell & Boo ! 

 

1. LES CHEVALIERS DU ZODIAQUE / SAINT SEIYA

Les_Chevaliers_du_Zodiaque

Les chevaliers du zodiaque sont des adolescents (bien qu’ils paraissent plus vieux à l’image), guerriers protecteurs du monde capables de revêtir des armures mystiques inspirées par les grandes constellations célestes. Rapidement leur tâche principale est la protection de la princesse Saori, réincarnation de la déesse Athéna menacée par les complots du Grand Pope, maître du Sanctuaire (le lieu de rassemblement de tous les Chevaliers). Il est amusant de noter qu’Athéna est la déesse grecque de la guerre, mais que Saori est pacifiste).

 Le dessin animé a été diffusé en France par l’intermédiaire de AB Distribution sous le titre Les Chevaliers du Zodiaque. Il fut l’un des programmes phares de l’émission jeunesse Club Dorothée sur TF1 entre 1988 et 1997.

J’étais complètement fou de ce dessin animé, j’aimais tellement cet univers mythologique, le sanctuaire, les entrainements, les personnages, les techniques de combats, toutes les différentes armures, c’était vraiment magique. On allait de surprise en surprise et j’adorais découvrir de nouveaux chevalier. Tout d’abord les Chevaliers de Bronze, puis les Chevaliers Noirs, puis les Chevaliers d’Argent, puis les Chevaliers d’Or, c’était vraiment fascinant ! Mon personnage préféré était Hyôga le chevalier du Cygne, trop beau ! 

 

Et vous quels étaient vos dessins animés préférés ? N’hésitez pas à me donner votre liste en commentaire. 

© Steve Ketterlin