[CRITIQUE] Les Griffes de la nuit (1984)

les-griffes-de-la-nuit-affiche-francaise-1171041

Sortie : 16 novembre 1984 aux Etats-Unis,
06 mars 1985 en France

Titre original : A Nightmare on Elm Street

Réalisation : Wes Craven

Scénario : Wes Craven

Musique : Charles Bernstein 

Distribution : Heather Langenkamp, Robert Englund, John Saxon & Johhny Deep.

freddy-photo

Synopsis :

Victime de cauchemars, effrayants et plus vrais que nature, Tina Gray se confie à ses amis. Loin de la rassurer, ils lui avouent que leurs nuits sont également tourmentées par un mystérieux et inquiétant croque-mitaine dont la main gantée est pourvue de lames de rasoir. Nancy Thompson, et Glen Lantz, deux amis de Tina, décident de passer la nuit chez elle durant l’absence de la mère, afin de la rassurer. De nouveau endormie, Tina sombre dans un cauchemar dont elle ne se réveillera jamais. Sa meilleure amie Nancy, traumatisée par le meurtre sauvage de son amie, réalise que ses propres rêves sont liés à une vérité sue par sa mère, Marge. Dans sa quête de vérité, elle découvrira que ses rêves sont visités par la réincarnation de Freddy Krueger, un tueur en série dont ses parents se sont, autrefois, débarrassés par le feu.

© Victor Leblanc

[CRITIQUE] Black Adam (2022)

black

Sortie : 21 octobre 2022 aux Etats-Unis,
19 octobre 2022 en France

Réalisation : Jaume Collet-Serra

Scénario : Adam Sztykiel, Rory Haines & Sohrab Noshirvani

Musique : Lorne Balfe

Distribution : Dwayne Johnson, Aldis Hodge, Noah Centineo, Pierce Brosnan & Sarah Shahi

black adam 1

Synopsis :

Dans l’antique Kahndaq, l’esclave Teth Adam avait reçu les super-pouvoirs des dieux. Mais il en a fait usage pour se venger et a fini en prison. Cinq millénaires plus tard, alors qu’il a été libéré, il fait régner sa conception très sombre de la justice dans le monde. Refusant de se rendre, Teth Adam doit affronter une bande de héros d’aujourd’hui qui composent la Justice Society – Hawkman, le Dr Fate, Atom Smasher et Cyclone – qui comptent bien le renvoyer en prison pour l’éternité.

© Fred Grx

[BANDE-ANNONCE] VF Black Adam (2022)

Black Adam est un film américain réalisé par Jaume Collet-Serra. Il sort en salle aujourd’hui le 19 octobre. C’est le spin-off de Shazam! (2019) et le onzième film de l’univers cinématographique DC. Le film met en scène le personnage du même nom créé en 1945 par Otto Binder et C. C. Beck et est pensé comme une version maléfique du super-héros Shazam. Au casting on retrouve Dwayne Johnson, Aldis Hodge, Noah Centineo & Pierce Brosnan.

black adam

[CRITIQUE] Dont’ Worry Darling (2022)

dont-worry-darling

Sortie : 23 septembre 2022 aux Etats-Unis,
21 septembre 2022 en France

Réalisation : Olivia Wilde

Scénario : Katie Silberman, Carey & Shane Van Dyke

Musique : John Powell 

Distribution : Florence Pugh, Harry Styles, Chris Pine, Olivia Wilde, KiKi Layne & Gemma Chan.

don't worry darlin 1

Synopsis :

La chronique d’une communauté isolée dans le désert californien en plein cœur des années 1950, au sein de laquelle une femme au foyer voit sa vie être chamboulée.

© Fred Grx

[CRITIQUE] : Seven (1995)

seven

Réplique culte :

Vous savez : c’est plus facile de tomber dans la drogue que d’affronter la vie, c’est plus facile de piquer ce que vous avez envie que d’essayer de le gagner, c’est plus facile de battre un enfant que de l’élever. L’amour, par contre, ça demande des efforts, du courage. 

Sortie : 22 septembre 1995 aux Etats-Unis,
31 janvier 1996 en France,

Réalisation : David Fincher 

Scénario : Andrew Kevin Walker

Musique : Howard Shore

Distribution : Brad Pitt, Morgan Freeman, Kevin Spacey & Gwyneth Paltrow.

Synopsis :

À quelques jours de la retraite, l’inspecteur William Somerset, un vieux policier blasé, doit former son remplaçant, l’ambitieux David Mills. Le duo doit enquêter sur une série de crimes sordides perpétrés par un certain John Doe, un tueur en série machiavélique et astucieux. Le criminel a décidé de commettre sept meurtres, basés sur les sept péchés capitaux énoncés dans la Bible : gourmandise, avarice, paresse, orgueil, luxure, envie et colère.

seven 1

Seven est un thriller américain réalisé par David Fincher, et sorti en 1995 aux Etats-Unis. Au casting on y retrouve Brad Pitt, Morgan Freeman, Gwyneth Paltrow et Kevin Spacey. Le scénario du film a été influencé par le temps où le scénariste Andrew Kevin Walker a passé à New York en essayant de devenir écrivain. Il faut savoir que ce scénario a été refusé par David Cronenberg et Guillermo del Toro. Après la traumatisante réalisation d’Alien 3, Fincher signe son second long-métrage et ce film marque le début d’une amitié entre lui et Brad Pitt. Le réalisateur et l’acteur se retrouvant ensuite à deux reprises : lors du mythique Fight Club en 1999 et L’Étrange Histoire de Benjamin Button en 2009. Seven est à la fois un succès commercial et critique, le film ayant rapporté 327 millions de dollars au box-office, pour un budget de production de 33 millions… En France, il réalise 4 954 781 entrées. Je n’ai malheureusement pas découvert ce film culte en salle, mais je l’ai vu et revu des dizaines de fois, voici mon avis :

Ce que j’ai aimé :

  • La mise en scène impeccable et démente de Fincher, quelle inventivitée visuelle. 
  • L’excellent scénario machiavélique centré sur les sept péchés capitaux d’Andrew Kevin Walker. 
  • Le duo que forment Brad Pitt & Morgan Freeman marche à merveille, une alchimie parfaite.
  • L’ambiance austère et poisseuse du film marqué par cette pluie incessante.
  • L’intelligence et le rythme du film. 
  • Le casting qui est à tomber par terre. 
  • L’enquête fascinante pour trouver un tel tueur. 
  • Brad Pitt qui révèle tout son talent d’acteur dans un rôle moins lisse que les précédents.  
  • Kevin Spacey qui en 20 minutes seulement crève l’écran. 
  • La tension que l’on ressent pendant tout le film, on est tout simplement hypnotisé. 
  • Le climax en plein soleil qui vous marque à vie, quelle séquence finale impactante et traumatisante !

seven 2

Ce que j’ai moins aimé :

  • Rien

 

seven 4

Conclusion :

Quelle claque ! Seven reste à ce jour mon thriller préféré. C’est un film éreintant et non conventionnel que l’on n’oublie pas. On est happé du début à la fin. Cela fait maintenant 27 ans que ce film est sorti et avec le recul, on se rend bien compte de la rareté de ce genre de film si parfait. Malheureusement David Fincher est un cinéaste trop méconnu et trop sous-estimé du grand public, cela ne s’explique pas vraiment, mais pour les cinéphiles c’est un génie. Seven est un chef d’œuvre intemporel, qui est à classer au panthéon des thrillers à l’instar du Silence des Agneaux, il n’y a absolument rien à jeter. Si par hasard vous ne l’avez jamais vu, il faut absolument réparer cette erreur, c’est un classique du septième art. 

seven 3

© Steve Ketterlin