[CRITIQUE] : Ghost (1990)

Ghost

Sortie : 13 juillet 1990 aux Etats-Unis,
07 novembre 1990 en France.

Réalisation : Jerry Zucker

Scénario : Bruce Joel Rubin

Musique : Maurice Jarre 

Distribution : Patrick Swayze, Demi Moore, Whoopi Goldberg, Tony Goldwyn & Rick Aviles.

Synopsis : 

Rentrant un soir du théâtre, Sam Wheat, employé dans une banque d’affaires new-yorkaise, est agressé et abattu par un malfrat sous les yeux de Molly Jensen, sa compagne. Réduit à la triste condition de fantôme, une nouvelle vie commence pour lui. Car s’il peut voir et entendre Molly, il ne peut communiquer avec elle, ni la prévenir du danger qui la guette. En désespoir de cause, Sam décide alors de se confier à une pseudo-voyante, Oda Mae Brown

ghost 2

On prend une histoire de couple plutôt tragique, on la transforme en relation fantomatique sur fond de trahison et de mensonges. Et bah oui, on en fait un film (en même temps, je ne suis pas là pour parler de BFMTV).

Bon tout le monde connait déjà ce film. Et curieusement, il vieillit doucement et plutôt bien (même très bien). Je l’avais vu il y a une vingtaine d’années et il m’avait paru un peu has-been et pourtant, là, en le revoyant récemment, je trouve qu’il fonctionne vraiment bien. Il faut dire que le casting est dément, un très bon Patrick Swayze qui était très populaire à cette époque, une Demi Moore qui était considéré comme un vrai sex-symbol et une excellente Whoopi Goldberg !

Alors oui, quelques petits effets spéciaux feront un peu dépassés (surtout sur la fin) mais malgré tout, ils restent très anecdotiques dans le film et donc ça passe plutôt bien.

C’est vraiment un film à voir au moins une fois dans sa vie (la BO est superbe et la scène de poterie on en parle) !

poterie ghost

© Jed Seth

[CRITIQUE] Le Flic de Beverly Hills (1984)

le flic de beverly hills

Répliques cultes :

– Essayez de sortir la tête d’entre vos fesses et vous allez voir qu’on a découvert tout le merdier.

– Arrêtez-tout, ne faites plus rien. Je suis Axel Foley, commission d’urbanisme de Beverly Hills !

Sortie : Première mondiale : 1er décembre 1984 à Los Angeles,  
27 mars 1985 en France.

Titre original : Beverly Hills Cop

Réalisation : Martin Brest

Scénario : Daniel Petrie Jr. 

Musique : Harold Faltermeyer

Distribution : Eddie Murphy, Judge Reinhold, John Ashton, Lisa Marie Eilbacher, Ronny Cox & Steven Berkoff.

le flic de

Synopsis :

Parce qu’il utilise des méthodes trop peu orthodoxes, l’inspecteur Axel Foley est prié de prendre des vacances. Cela lui permet d’enquêter sur la mort de son ami Mickey Tandino, tué sous ses yeux. Son enquête le mène à Beverly Hills, où ses collègues le surveillent de près. Il met à jour un trafic de drogue et de devises…

© Steve Ketterlin

[CRITIQUE] : Smile (2022)

smile

Sortie :  30 septembre 2022 aux Etats-Unis,
28 septembre 2022 en France

Réalisation : Parker Finn

Scénario : Parker Finn

Musique : Cristobal Tapia de Veer

Distribution : Sosie Bacon, Kyle Gallner, Caitlin Stasey, & Jessie T. Usher

souirre film

Synopsis :

Après une expérience traumatisante mêlant un de ses patients, Rose Cotter, psychiatre, commence à se renseigner sur un phénomène de morts imminentes, le point commun entre chacune des victimes : le sourire.

© Victor Leblanc

[CRITIQUE] : Downsizing (2017)

downsizing

Sortie : 22 décembre 2017 aux Etats-Unis,
10 janvier 2018 en France.

Réalisation : Alexander Payne

Scénario : Alexander Payne & Jim Taylor

Musique : Rolfe Kent

Distribution : Matt Damon, Christoph Waltz, Kristen Wiig & Hong Chau

Synopsis : 

Pour lutter contre la surpopulation, des scientifiques mettent au point un processus permettant de réduire les humains à une taille d’environ 12 cm : le « downsizing ». Chacun réalise que réduire sa taille est surtout une bonne occasion d’augmenter de façon considérable son niveau de vie. Cette promesse d’un avenir meilleur décide Paul Safranek et sa femme à abandonner le stress de leur quotidien à Omaha (Nebraska), pour se lancer dans une aventure qui changera leur vie pour toujours.

dowsi

Les Mini-Pouces sont de retour ! (seuls les plus vieux d’entre vous comprendront haha).

Voilà un film qui évoque plusieurs thèmes bien intéressants. Bons effets spéciaux, très bons acteurs et actrices et un scénario plutôt bien foutu et assez habile (notamment quand on évoque le handicap). C’est vraiment pas mal.

Plus on avance dans le film et plus on se laisse dépayser avec plaisir. Mais toujours avec un petit goût amer vis-à-vis de notre société et de ses dérives. Ce film, aux allures de curiosité, critique bien notre jolie monde et je pense que c’est aussi à cause de ça que le film n’a pas super bien marché lors de sa sortie en salle. Les gens n’ont pas envie d’entendre la vérité.

Cependant, le film a un gros défaut : sa fin.
Il aurait dû s’arrêter 5 minutes plus tôt (pour éviter la dernière scène) ou alors carrément nous emporter avec Matt Damon pendant encore au moins 45 minutes. Ça aurait permis de développer quelque chose d’encore nouveau et aurait peut-être permis au film de pouvoir gagner une dimension vraiment importante.

Mais ça reste un film à voir car bizarrement trop méconnu. Même si actuellement on peut le découvrir sur Netflix.

downsizing 1

© Jed Seth

[BANDE-ANNONCE] VF Smile (2022)

Smile est un film d’horreur américain réalisé par Parker Finn. Il est en salle depuis le 28 septembre 2022. Il s’agit de l’adaptation du court métrage Laura Hasn’t Slept (2020) du même réalisateur. Il a été présenté au festival du Fantastic Fest 2022. Après une expérience traumatisante mêlant un de ses patients, Rose Cotter, psychiatre, commence à se renseigner sur un phénomène de morts imminentes, le point commun entre chacune des victimes : le sourire.

smile